IMG_1946
C'est le nom de notre ami qui nous a quitté suite a une longue maladie, lors de la construction de notre bateau.
ce projet nous a conforté dans notre existence par la maturation.L'engagement pour de nouveaux projets.
La mise a l'eau de ce bateau a été un grand moment de fierté, de projet valorisant, projet constructif. Une grande étape dans notre reconstruction psychique.
C'est toute la charge que nous souhaitons transmettre à d'autres structures de personnes en situations de handicap.
A mon sens, ce que je retiens de cette expérience pour moi est une remise en route du shéma méthodologique, nécessaire au travail.

L'idée est née sous le chapeau de notre animateur.
Une idée novatrice, constructive : l'ouverture d'un chantier au bord de la garonne.
Au Tourne dans un site d'exception le cadre dégagé sur une grande place où les gens du village se retrouvent pour jouer aux boules.
Nous, AFTCiens nous avons engagé le travail d'équipe pour raison essentiel donner un sens à nos journées. Depuis notre accident, du temps nous en avons beaucoup. Si on part du principe que le temps est de l'argent nous n'avons jamais été aussi riches.
Les chantiers tramasset nous ont ouvert leurs portes pour réaliser un beau projet : la construction d'une embarcation.
Ce qui nous a valu deux ans de travail à une équipe de neuf traumas. Relever les manches deux jours par semaine hors rapport de production, ou de rentabilité. C'est dans ces conditions à caractère ludique que nous avons renforcer l'occupationnel.
Ce chantier nous a ouvert l'occasion de rencontrer une autre structure différente par leurs pathologies celle de l'hôpital de garde rose près de Libourne. La rencontre est né lors de la fête de la mise à l'eau, cette idée a été originale fédératrice. A leurs yeux ce qui a amené a engager leur expérience de la construction d'un projet de navigation sur la rivière Espérances la Dordogne, et sur l'autre rivière la Garonne.
La rencontre s'est faite sur le chantier, une attention particulière. Une écoute attentive de ces conseils ont retenu mon observation, ma surprise.
L'équipe se met au travail avec ténacité puis la confiance a grandit au cours des semaines.

Pour nous, AFTCiens avons l'expérience de la construction, eux par contre s'appliquent au crayon à tracer les éléments de la structure de la coque.
Cette expérience nous a apporté une rencontre avec d'autres formes de handicap. Ce qui nous a ouvert les yeux sur un autre monde.

Max